Lettre à toi mon ange…

Jeudi, 3 octobre 2019, 8h15 AM

Je m’en rappelle ce moment comme si c’était hier… On m’annonçait que ma vie allait complètement changer. Le moment où ta belle-mère m’a écrit sur Messenger pour me dire que tu avais eu un accident est gravé dans ma mémoire à jamais. On venait de passer les 5 plus beaux mois ensemble, mais la vie venait dans décider autrement.

4 jours plus tard, on me demandais d’aller choisir un cercueil et une urne pour toi… alors qu’on aurait plutôt dû choisir notre futur maison. Tous les projets qu’on avait planifier pour l’avenir tombaient à l’eau. Ma vie entière venait d’être mise sur pause…

Pour panser les blessures, pour encaisser le choc.

J’ai compris à ce moment la signification du proverbe « c’est lorsqu’on le perd, qu’on se rend compte à quel point on tenait à lui ». J’ai dû traverser un deuil et une peine d’amour. Les deux séparément sont déjà difficiles, je te laisse imaginer la combinaison. Malgré la détresse et le vide que ton absence a laissé, j’ai pris conscience du véritable amour grâce à toi.

Quelques mois plus tard, je me suis lancée dans une quête de retrouver l’amour. Probablement plus par besoin de ne pas être seule que par véritable envie. J’ai parlé à plusieurs garçons, j’en ai même vu quelques uns, mais aucun ne t’arrivait à la cheville. À la place de comprendre que je n’étais tout simplement pas prête, je me suis entêtée à continuer. Tu connais ma tête de mule ! Malheureusement, c’est ma propre estime qui en a pris un coup. Le cap de la première année sans toi a été la goûte d’eau qui a fait déborder le vase et je suis sur le banc de touche depuis ce temps… Je sais qu’au fond de moi, le vide et la détresse de ton absence m’ont profondément marqué.

M’ouvrir aux autres n’a jamais été une force pour moi, l’attachement non plus d’ailleurs. Ce que j’ai appris avec les app de rencontre, s’est qu’il faut avoir un passé régler. Déjà sur le point, ça coince ! Je dois vivre tous les jours avec mes ups and downs émotionnels qui surviennent n’importe quand. Le deuxième chose, c’est qu’inévitablement, je dois parler de toi. Dans la vraie vie, c’est déjà difficile avec des gens qui t’ont connu alors imagine avec des inconnues…

La première chose que la travailleuse sociale m’a dites lorsque je me suis assise dans son bureau après l’accident, c’est que j’allais sûrement idéalisé notre relation et elle a totalement raison. Ce que je trouve le plus difficile, c’est d’imaginer la vie que nous aurions eu ensemble, la maison, le mariage, les enfants…

Chaque fois que je me mets à penser à tout ça, je me dis que je devrais arrêter. Je ne fais que retourner le couteau dans la plaie, mais c’est plus fort que moi. Le pire, c’est que j’ai peur de retomber aussi amoureuse, de redévelopper des sentiments aussi profonds, mais surtout de te remplacer. Je sais que tu n’y étais pour rien dans tout ce qui est arrivé et que si tu le pouvais, tu n’aurais pas choisi cette voie, mais j’ai tellement été blessé que j’ai peur de revivre tout ça… À la place de m’ouvrir aux autres, j’ai tendance à me créer un mur. J’ai beau me plaindre que mes amis sont tous en couple, que je suis toujours la troisième roues du carrosse, je sais qu’au fond de moi, je n’arriverai pas à construire quelque chose d’aussi fort que l’amour qu’ils ont. Ça me fait de la peine, j’aimerais pouvoir connaître ce bonheur à nouveau, mais je sais que ce n’est pas pour moi. J’espère qu’un jour, je retrouverai foi en l’amour et de pouvoir faire de nouveau confiance en la vie, mais en attendant, je pense à toi mon ange et tu me manques 💕

5 réflexions sur “Lettre à toi mon ange…

  1. Ayant eu une vie bizarre jusqu’à aujourd’hui, je n’ai encore jamais été en couple. Mais je n’ose imaginer ce que tu as pu ressentir au moment de ce drame injuste. Courage à toi !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s